Ses œuvres pour le moins inusitées par rapport à l’ensemble du corpus de Marcelle Simard, ont souvent été réalisées en marge de la production officielle et n’ont jamais fait l’objet d’expositions sauf exception.

Elles ont été faites pour s’amuser et en effet elles détonnent par leur originalité. Des animaux, des couples d’amoureux, des musiciens, des femmes voilées, des mariés autant de thématiques étrangères aux paysages auxquels l’artiste nous a habitués.

Comment ne pas craquer pour ce couple coulé sous leurs parapluies entrelacés?

Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player